Archives pour la catégorie Urbanisme

Villes utopiques ?

___________________________

L’architecte-urbansite Luc Schuiten – frère de François Schuiten auteur de l’album Brüsel – présentera sa vision de la ville du futur et de la cité végétale.

Cette Urban Masteer Class  de la Brussels Academy affichait complet, mais à la faveur d’un changement d’horaire, il reste à présent quelques places disponibles et d’autres qui se libéreront. Ne tardez pas. Inscription ICI.

Cela se passera dans la salle Horta au Bozar ce mardi 26 septembre à 20h.

Publicités

Ah non pas ça ! (suite)

______________________

Plusieurs réactions opposées à ce mastodonte sans âme et une proposition de pétition que personne n’a encore concrétisée. Comme ce projet est à l’enquête publique, il vous est possible d’agir efficacement en envoyant un message à :

<CommissionConcertation.Urbanisme@brucity.be>

Chaque réaction personnelle est comptabilisée, alors qu’une pétition n’est enregistrée que comme un seul message. Ne tardez pas à réagir parce que la limite est fixée au 15 septembre. Vous pouvez en même temps demander à être entendu(e) à la séance publique du 27 septembre.

Vous trouverez ICI la demande de permis du bureau Jaspers Eyers.

Et vous pourrez voir ICI le reportage que BX1 (ancien Télé Bruxelles) vient de consacrer aux craintes que le projet suscite.

C’était au temps …

_______________________

Engagés dans le futur de cette ville où tout est possible, il ne nous est pas interdit de jeter un oeil dans le rétroviseur. Deux expositions mettent en lumière un Bruxelles qui bruxselait entre ville de province et capitale qui tentait de ressembler à Paris.

Jusqu’au 17 septembre seulement, Bozar présente « Bruxelles est un Plaizier ». Une rétrospective du travail remarquable du couple d’éditeurs Wijnand et Mieke Plaizier qui témoignent depuis1977 de leur amour pour Bruxelles dans chacune des illustrations de leurs cartes postales et calendriers. Ils donnent ainsi forme à une mémoire collective documentaire mais aussi touchante. Si vous courez à Bozar, vous y verrez d’autres expos davantage tournées vers le futur. Plus ICI.

La Ville vient d’inaugurer à la Bourse une exposition qui met en lumière les Boulevards du Centre. Sublime Bruxelles replace leur construction dans son contexte historique: le voûtement de la Senne et la pose d’un geste urbanistique qui laissera une empreinte profonde sur la géographie et les usages de la ville. Elle met en avant les bâtiments et les éléments architecturaux remarquables dont regorgent ces quatre artères haussmaniennes que sont Adolphe Max, Jacqmain, Anspach et Lemonnier articulées autour de la place De Brouckère.

Métro Schaerbeek reporté à 2028

__________________________

Selon La Libre, le métro Nord ne sera pas prêt en 2025 mais en 2028 si on en croit Beliris qui le finance au fédéral. C’est qu’il faudra au préalable une enquête publique pour modifier Plan régional d’affectation du sol (Pras), mais ce n’est pas tout.

La Ville de Bruxelles s’inquiète de l’impact en surface du chantier Constitution (Stalingrad) dont les dimensions vont devoir être réduites et Saint-Gilles s’oppose à tunnel de tram sous l’avenue Fonsny.

Le gouvernement bruxellois espère toujours respecter le délai de 2025. Il a demandé à Beliris de se faire assister par des bureaux spécialisés pour tenter de rattraper le retard accumulé.

(carte: source La Libre)

Ah non pas ça !


Bon – d’accord – je n’aime pas les productions architecturales du bureau  Jaspers-Eyers et ne suis donc pas objectif, mais là, je crois que je ne serai pas seul à refuser de voir ce mastodonte marquer le futur de Bruxsel. La Cité administrative était un monstre, mais un témoin d’une époque, aujourd’hui Jaspers-Eyers n’a aucune excuse pour étaler sa banalité entre le haut et le bas de la ville. Qui donc aurait envie d’aller habiter là ou même de photographier la chose ? En apprendre plus ICI.

J’ai souvenir qu’il y a eu nombre de projets audacieux pour ce site, même Arne Quinze était de la partie. Comment se fait-il que ce soit (une fois de plus) le projet « ordinateur » Jaspers- Eyers qui l’emporte ? Sans doute s’est-il appliqué à rencontrer tous les critères techniques émis pour ce projet et comme il n’est pas possible d’exiger qu’il soit beau (faute de pouvoir définir ce terme)  c’est donc bien lui qui construira ce morceau de ville censé rétablir une liaison harmonieuse entre la rue Royale et Pacheco et s’inscrire dans la skyline de la ville.

Je n’ai trouvé que Bruzz pour dénoncer l’art du compromis, le respect des délais … et le carnet d’adresses qui font le succès de Jaspers-Eyers qui a marqué la ville mais n’a pas produit d’architecture de qualité. Qu’en dit le bouwmeester ?  Est-il trop tard pour empêcher la construction de ce monstre qui va compter 433 appartements, une école primaire de 465 places, une crèche pour 72 enfants et 13 commerces ? Je n’en sais rien. Qui peut nous informer ?