Archives pour la catégorie Santé

Facile et agréable de se déplacer ?

_________________________

Après cette belle journée conviviale dans une ville apaisée et vivante – sans voiture et (presque) sans pollution et sans bruit – nous revoilà plongés dans les embouteillages et le smog bruxellois. C’est le moment de vous livrer l’index de la Mobilité urbaine établi par Politico. Il tente d’établir combien il est facile et agréable de se déplacer dans 20 grandes villes européennes.

Pas terrible pour Bruxelles dont les scores se retrouvent bien bas pour la plupart des critères retenus. Sur les 20 grandes villes nous nous retrouvons à la 15è place pour la qualité de l’air, à la 14è pour la congestion, à la 12e pour l’usage des transports en commun et à la 10è pour l’usage du vélo. La capitale de l’Europe est loin d’être un exemple pour les autres villes. Il reste du boulot.

Encore deux considérations sur la journée sans voitures.
– Quand oserons-nous la tester un jour de semaine « Au travail sans ma voiture » ?
Bruxelles champêtre, une des animations phare de la journée sans voiture au parc Bruxelles était une bien piètre édition. emberlificoté dans un système de clôtures et de contrôles peu accueillant, elle comptait beaucoup moins de stands attrayants que les autres années et les prix de la plupart des dégustations n’étaient pas dignes d’un événement populaire : 8 € pour une crêpe au sarrasin, 5 € pour une petite soupe, 4 € le café et autant pour une bière …

Publicités

Sodas: les producteurs prennent le politique de vitesse

________________________

Voilà des années que Communautés flamande et française sont conscientes de l’incitation à la consommation de sucres que représentent les distributeurs de sodas dans les écoles. C’est pour d’évidentes raisons de santé publique qu’elles devaient mettre fin à cette situation. La Flandre le prévoyait pour 2020 et la Communauté française ne s’était toujours pas prononcée sur une date …

Plus besoin de le faire, vu que la presse relate l’engagement que vient de prendre la fédération sectorielle – qui regroupe entre autres les marques Coca-Cola, Fanta, Oasis, Schweppes et Sprite – sera mis en place progressivement dans les 28 Etats membres de l’UE. Fin 2018, la vente de boissons sucrées dans les écoles secondaires devrait définitivement faire partie du passé.

Restent les friandises bourrées de sucres, de sel ou de graisses qui n’ont pas leur place à l’intérieur les écoles et dont les producteurs n’envisagent ni de limiter la vente, ni de proposer des alternatives. Le politique va-t-il légiférer à ce sujet ?


 

 

 

 

 

 

Foto: AFP

Des quartiers très peuplés seront moins survolés

____________________________

Le 19 juillet le tribunal a donné raison à notre ministre de l’Environnement qui avait introduit une action en cessation avec plusieurs associations et communes. Le jugement réfute la plupart des arguments avancés par l’Etat et l’aéroport. Il comporte plusieurs avancées positives, comme la condamnation de l’Etat belge à faire cesser les infractions à l’Arrêté bruit sur la route du Canal jour et nuit. Sur la route du Ring et pour les atterrissages en piste 01 ce ne sera qu’entre 23h et 7h. Un  petit soulagement pour les riverains vivant sous ces routes. L’Etat fédéral n’ira pas en appel et dit vouloir négocier.

Pour Air Libre ce n’est qu’une étape, vu que le jugement n’apporte aucune amélioration pour les nombreuses victimes du « virage gauche » (principalement Evere, Schaerbeek et les deux Woluwé), intensivement survolées par 55% des décollages journaliers et également touchées par les nuisances pendant la tranche horaire 6h-7h. Le jugement est ICI et intéressant à lire pour les courageux …

Un communiqué de l’asbl Bruxelles Air Libre Brussel – partie intervenante –  aligne deux motifs de satisfaction:
1. l’Arrête Bruit de la Région bruxelloise est une nouvelle fois pleinement conforté par la juge malgré les attaques virulentes des avocats de l’Etat contre la légitimité et les fondements de cet arrêté. Une attitude qui en dit long sur l’absence de respect du Ministre Belllot (MR) et du gouvernement fédéral envers les citoyens Bruxellois survolés.
2. le jugement impose à l’Etat d’effectuer une étude d’incidence de l’exploitation de l’aéroport sur l’environnement et le somme de démontrer l’impossibilité éventuelle de mettre certaines dispositions en application pour fin novembre sous peine de lourdes astreintes. Bataille d’experts en perspective.

La Libre résume le jugement et les commentaires de certaines associations.

Respirer nuit gravement à votre santé

_________________________

Une étude commandée par Greenpeace démontre que l’état de la qualité de l’air à Bruxelles est bien plus alarmant que les autorités ne le concèdent. Pas assez de station de mesure et pas placées aux bons endroits. Alors que la limite de dioxyde d’azote fixée par an est en moyenne de 40 microgrammes, Greenpeace déclare que pendant les pics au tunnel Léopold II on enregistre des taux allant jusqu’à 367 microgrammes. Une situation dramatique et encore plus dommageable pour les enfants.

La Mobilité est sans doute actuellement le défi le plus important pour le futur de notre ville. La situation décourage les entreprise de s’établir chez ou les  pousse à quitter la ville, elle engendre de grosses pertes de temps chiffrables, elle accroît la pollution de l’air que nous respirons et un stress qui gagne conducteurs comme piétons. La Mobilité doit être prise en main à bras le corps par la Communauté Métropolitaine instaurée par la dernière réforme de l’Etat, mais qui n’existe toujours que sur papier.

Dans l’immédiat, les citoyens ne sont-ils pas en droit d’attendre de la ministre Fremault qu’elle place davantage de stations de contrôle aux bons endroits et que des tableaux lumineux nous informent sur l’évolution constante de la situation dans chacun de ces endroits ?

Le retour de la rivière

________________________

Comme Bruxelles, Séoul a voûté la rivière polluée qui traversait la ville.
Bruxelles y a établi un boulevard et puis un métro. Séoul y a installé un flyover.
Bruxelles transforme le boulevard en espace piéton. Séoul fait ressurgir la rivière pour créer un espace de détente de 5 km de long.

Ces trois photos extraites de l’article de Bruzz sont édifiantes et redonnent confiance en un urbanisme à échelle humaine.