Archives pour la catégorie Justice

L’intelligence de la N-VA

______________________________________________

Je ne diabolise jamais la N-VA, qui reste un parti démocratique et un rempart contre le Vlaams Belang. Si on l’attend toujours avec une position claire de ses candidats bruxellois pour l’avenir de Bruxelles, l’intelligence de la N-VA est d’avoir plusieurs figures. On peut parler avec Jan Jambon (N-VA, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur), on se dit que c’est un type respectable, mais quand on entend Theo Francken (N-VA, secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, on est clairement à l’extrême droite. Sa mission est d’aller chercher les voix de l’extrême droite, de siphonner les voix du Vlaams Belang

On peut se poser la question de savoir si ce ne sont pas des provocations délibérées. On envoie Francken au feu avec comme objectif de tester jusqu’où on peut aller au niveau du gouvernement et faire un tabac dans les sondages. Ce que Francken fait, c’est monter les gens les uns contre les autres. Il surfe sur la peur du déclassement social. Vous avez cette classe moyenne à laquelle on s’adresse pour faire basculer les choses, qui a tellement peur de tomber dans le déclassement social, de devenir pauvre, qu’elle se fait le porte-parole de ces politiques en stigmatisant les plus faibles qu’eux.

C’est le côté cynique, machiavélique, pervers du système. On ne contribue pas à la cohésion sociale en agissant ainsi. Il n’y a pas de happy end au populisme. (ndlr faut bien que je vous dise que ne sais plus où j’ai trouvé ces phrases en italiques, mes excuses pour leur auteur).

Publicités

150 Bruxellois attaquent l’Etat et l’aéroport

____________________________________________

Le ministre Bellot (MR) n’a pas fait grand chose pour répondre aux exigences du tribunal concernant les survols abusifs de quartiers densément peuplés de Bruxelles. Il tergiverse, commande des études, mais ne décide rien. Sans doute veut-il gagner du temps pour éviter que le gouvernement tombe sur cette problématique qui s’éternise et divise les Régions.

Alors qu’il se verrait bien ministre président de la Région de Bruxelles, Didier Reynders  – MR comme lui – et vice-Premier au fédéral, n’a jamais rien fait pour mettre le dossier du survol de Bruxelles à l’agenda du conseil des ministres.  Les électeurs bruxellois s’en souviendront sans doute au printemps 2019.

Lassés par l’inaction de l’Etat – alors que des solutions existent – 150 victimes des survols, soutenues par de nombreux comités de quartier, ont pris l’initiative d’une « class action » inédite pour aller au pénal contre l’État, l’aéroport et Belgocontrol. Voici leur communiqué,  repris notamment par  Le Soir.

Et vous, si vous êtes aussi perturbés par le survol de votre habitation ou de votre lieu de travail, vous pouvez vous adresser au service de médiation  qui tient des statistiques des plaintes et publie un rapport annuel. Ou envoyer une plainte directement à cette adresse < juan.torck@mobilit.fgov.be>. C’est évidemment là où l’on se plaint le moins que les avions sont envoyés …

Protéger vos données

__________________________________________

Pour pouvoir vous envoyer régulièrement des informations sur l’avenir de notre Ville-Région, le blog  » bruxselsfuture «  gère une liste d’envoi qui contient uniquement votre adresse mail et est réservée exclusivement à ces envois. Cette base de données nous appartient, n’est partagée avec personne et est sécurisée par WordPress *

Vous avez la liberté de vous désinscrire à tout moment de la liste de diffusion au bas de chaque envoi ou en écrivant à bruxsel@gmail.com

C’est ainsi que nous nous alignons sur le nécessaire Règlement Général européen sur la Protection des Données (RGPD) qui entre en vigueur aujourd’hui dans le but de protéger vos données personnelles.

______________

* WordPress blog will always be available, secure, and automatically backed up. Anti-spam protection is built in to every WordPress.com blog.

 

 

envoyant un courriel à bruxsel@gmail.com

Le diesel: un tueur silencieux en liberté

___________________________________________________

Il est aujourd’hui prouvé scientifiquement que la combustion du diesel et plus particulièrement ses particules ultrafines sont néfastes pour la santé et raccourcissent notre espérance de vie. En voici ICI  une synthèse. Ce n’est pas pour rien que les constructeurs camouflent leurs mauvais scores comme le souligne Bruzz.

Après avoir encouragé l’achat de véhicules diesel, en réduisant le prix de ce carburant, nos gouvernants (et leurs prédécesseurs) n’osent pas prendre les mesures énergiques qui s’imposent dans l’intérêt des citoyens. Les décisions prises en matière de zones de basses émissions -ZBE – sont insuffisantes et trop étalées. Rien n’est fait pour décourager l’achat, souvent inutile, de lourds SUV neufs et autres 4×4.  Jean-Paul Sculier, spécialiste du cancer du poumon : « il faut doubler le prix du diesel ». L’Echo titre:  » Mettons le diesel à la poubelle. Il est grand temps que la santé reprenne le dessus ». Il interroge aussi un cardiologue.

Voilà plusieurs semaines que des écoles commencent à protester contre la qualité de l’air respiré par les enfants et le mouvement prend de l’ampleur.  Un sérieux appel  citoyen aussi.
Notre ministre de l’Environnement, Céline Fremault, a-t-elle peur des réactions des propriétaires de  diesel ? Peur de placer des panneaux dynamiques révélant la qualité de l’air sur les grands axes ? Peur de réduire la circulation aux abords des écoles ? Ne devrait elle pas plutôt avoir peur de sacrifier une génération de jeunes enfants ?

En finir vite avec un islam importé

_____________________________________________

L’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace (OCAM) vient (enfin) de révéler au gouvernement et à la Commission d’enquête parlementaire, que des Belges partis combattre en Syrie avaient suivi des cours de religion islamique dispensés par le Centre islamique et culturel à la Grande Mosquée. La formation des imams – délivrée en arabe au sein du CICB – incite les fidèles à se lancer dans le djihad armé pour “se rapprocher de Dieu”, à “briser le cou” des minorités musulmanes comme les Druzes et les Alaouites, à jeter les homosexuels du haut des bâtiments et considère les juifs comme “un peuple corrompu, maléfique et perfide”. Vous en saurez plus en lisant ces articles de presse.

Voilà des années qu’ici – et pas seulement – les activités de la Grande Mosquée, financée par l’Arabie saoudite à raison de 4,5 millions par an, sont pointées du doigt comme porteuses d’un « catéchisme » simpliste, qui se résume à » une transmission sans discernement des visions classiques de droit islamique et des doctrines telles qu’elles ont été observées du neuvième au douzième siècle de notre ère” dit l’OCAM dans son rapport confidentiel du 26 février. Si la Grande Mosquée va changer de propriétaire dans un an, ses manuels saoudiens, largement diffusés à Bruxelles, seront toujours là,  jusque dans les prisons.

Jan Jambon et Didier Reynders, qui avaient visité les lieux, n’y avaient rien découvert de répréhensible (sic). Les ventes d’armes de la Belgique à l’Arabie saoudite n’est sans doute pas pour rien dans cette myopie. Le reprise, l’an prochain, de la Grande Mosquée par l’Exécutif des musulmans de Belgique a fait naître, chez certains, l’espoir de voir éclore un islam de Belgique plus tolérant, moins rigide. Avec l’accession récente d’un imam turc  – proche d’Erdogan – à la tête de l’Exécutif, pas sûr que cet espoir deviendra réalité, comme le soulignent ICI les Laïques Musulmans et comme La Libre, qui estime  » qu’il devra aussi répondre à des souhaits venus d’Ankara et de l’AKP, le parti au pouvoir en Turquie, qui entend garder la main, notamment à travers la religion, sur les communautés belgo-turques « . Le député libéral bruxellois Davis Weytsman va plus loin et demande la fermeture immédiate de cette école par le bourgmestre la Ville de Bruxelles.