Archives pour la catégorie Europe

La croissance en question

__________________________________

La croissance, cela semble aller de soi et nous sommes nombreux à nous réjouir lorsqu’elle est en hausse. Elle permet notamment d’assurer le financement de l’importante dette cumulée par la Belgique, de générer des dividendes et parfois aussi de créer de l’emploi. C’est dire si nous sommes dépendants de cette croissance à tout prix, même si elle s’accompagne d’un épuisement des ressources de la planète, entraîne le développement d’une économie de l’inutile et généralise des pratiques d’obsolescence programmée, nécessaire pour stimuler la consommation d’une société de l’abondance.

Si cette situation est dénoncée depuis longtemps par des organisations non gouvernementales et par quelques partis politiques – souvent qualifiés de naïfs, de catastrophistes et d’anti-capitalistes – aujourd’hui, nous assistons à un événement sans précédent. Ce sont 237 scientifiques de prestigieuses universités qui tirent la sonnette d’alarme. Dans la liste on retrouve de professeurs de toutes les universités bruxelloises, de la London School of Economics – UK, de l’Erasmus University – Rotterdam NL, du ZOE Institute for Future Fit Economies -Germany, de Goldsmiths, University of London – UK, de Columbia University – USA, de l’Université Paris Dauphine – France, … la liste complète est ICI.

Vous lirez ICI leur déclaration commune en plusieurs langues. Ils n’y vont pas par quatre chemins et pointent l’urgence à agir. Scientifiques, politiques et décideurs se réunissent en ce moment à Bruxelles pour une conférence Postgrowht 2018 qu’ils qualifient  » d’historique « .

Parmi leurs recommandations j’en épingle une carrément révolutionnaire.
« Incorporer des indicateurs alternatifs dans le cadre macroéconomique de l’Union Européenne et de ses États-membres. Les politiques économiques doivent être évaluées en fonction de leur impact sur le bien-être humain, l’utilisation des ressources naturelles, les inégalités sociales et la génération d’emplois décents. Dans les processus de prise de décision, ces indicateurs doivent avoir une priorité supérieure au Produit Intérieur Brut ».

Publicités

Premier festival de la démocratie

_______________________________

Bruxelles connaîtra bientôt son premier festival de la démocratie. Une initiative qui entend replacer les citoyens au cœur du fonctionnement de la démocratie. Son cadre informel, ses traits culturels et des animations novatrices devraient participer au renforcement et à la revitalisation de la volonté des citoyens de s’impliquer et de s’engager dans l’élaboration des politiques. Ils sont conviés à y discuter de politique d’égal à égal avec les décideurs de tous types, mais aussi de culture, d’identité, de vivre-ensemble, et plus encore de leurs problèmes et de leurs passions. Un festival qui aimerait rendre la politique plus attrayante.
Le festival Jubel se tiendra à Bruxelles le samedi 22 septembre au Parc Léopold.

Les festivals de démocratie existent déjà dans plusieurs pays d’Europe. Ils s’inspirent de l’expérience de la Suède où, en 1968, Olof Palme créait le premier d’entre eux. Depuis, les cinq pays nordiques, les trois pays baltes, mais aussi les Pays-Bas et l’Allemagne ont suivi. A Bruxelles il s’appuie fortement sur la société civile, en coopération avec tous les acteurs institutionnels concernés. Pour faire la différence, il se doit d’être inclusif. Toutes les parties prenantes actives dans le domaine de la démocratie européenne ont été consultées pour co-construire le projet.

L’Union européenne, en désamour avec ses citoyens, a évidemment bien compris qu’elle ne pouvait rater ce rendez-vous pour être plus à l’écoute de sa population. Cette première année, qui sera un prototype, devrait être la première étape d’un processus de réflexion et d’action sur l’UE en général. Un nouvel espace de discussion démocratique et d’intelligence collective inédit qui devrait avoir des retombées sur l’avenir du projet démocratique européen et le fonctionnement actuel de l’Union.

Une utopie pour notre temps

____________________________________

Philippe Van Parijs est un lecteur attentif de bruxselsfuture et nous livre parfois ses commentaires sur les sujets d’actualité abordés. Sa formation en économie et en philosophie, ainsi que sa collaboration avec plusieurs universités internationales (1), lui donnent le recul nécessaire pour aborder les problématiques belges et bruxelloises distillées au jour le jour par les médias et … par une classe politique dont la vision est souvent déterminée par la durée de la législature. Il vient de publier aujourd’hui en français et en néerlandais « Belgium. Une utopie pour notre temps » et  « Belgium. Een utopie voor onze tijd ».

L’auteur y affirme et y démontre « que pour pouvoir façonner la Belgique de demain, nous avons besoin d’une vision qui, sans être politiquement réalisable à court terme, n’en prétend pas moins décrire les contours d’un avenir désirable et soutenable. Pour ce petit bout de planète, il existe un destin possible bien plus enthousiasmant que la dystopie de la dislocation. A nous de le penser sans naïveté et de le réaliser sans faiblesse ».

Inutile cependant d’essayer de résumer la lecture de cet ouvrage de 180 pages, il faut en découvrir toute la construction, qui fait de notre petit pays un laboratoire pour une utopie du XXIè siécle, que d’autres pays complexes, comme la Palestine, le Liban, la Lybie, … prennent parfois comme source s’inspiration. La table des matières, que je vous ai recopiée ICI, vous donnera sans doute envie d’en savoir plus sur l’ouvrage en français  of in het Nederlands. Une vraie synthèse de ce que nous vivons depuis si longtemps, sans trop nous en rendre compte. « Bruxelles : un peuple de métis » en est un des chapitres.  Le livre se termine audacieusement par un épilogue décoiffant et aujourd’hui d’actualité pour une Europe qui se cherche : La Belgique comme avenir de l’Europe. Et vous remarquerez que c’est sans point d’interrogation.

Il est encore possible de s’inscrire ICI pour le débat qui aura lieu … aujourd’hui 26 juin entre 11h et 12h15 au Palais des Académies, rue Ducale 1. A voire les intervenants, le débat ne sera pas nécessairement académique ! Sorry pour le last minute. M° Trône

_______
(1) Philippe Van Parijs est professeur invité aux Universités de Louvain et Leuven et Robert Schuman Fellow à l’Institut universitaire européen (Florence). Lauréat du Prix Francqui en 2001, il a enseigné à Harvard et Oxford et dirigé la Chaire Hoover d’éthique économique et sociale de l’Université de Louvain depuis sa création en 1991 jusqu’en 2016.

Comment sauver l’Europe ?

__________________________________

Capitale pour Bruxelles, l’Union Européenne vacille. La crise des réfugiés, la menace italienne, le Brexit, le retour des nationalismes et du populisme mettent la fragilité de l’Union Européenne en évidence. Et pourtant si elle n’existait pas, il faudrait l’inventer. Reste donc à la ré-inventer.

C’est à cet exercice que s’est livré  George Soros, milliardaire philanthrope, président du Soros Fund Management et des Open Society Foundations. Un lecteur nous fait parvenir sa carte blanche passionnante et passionnée publiée par L’Echo.

Pour lui, l’UE est confrontée à trois problématiques urgentes : la crise des réfugiés, une politique d’austérité qui entrave le développement économique européen, et une désintégration territoriale illustrée par le Brexit. Il propose des solutions. Peut-on ajouter que l’Europe n’arrive plus à faire rêver grand monde ?

Protéger vos données

__________________________________________

Pour pouvoir vous envoyer régulièrement des informations sur l’avenir de notre Ville-Région, le blog  » bruxselsfuture «  gère une liste d’envoi qui contient uniquement votre adresse mail et est réservée exclusivement à ces envois. Cette base de données nous appartient, n’est partagée avec personne et est sécurisée par WordPress *

Vous avez la liberté de vous désinscrire à tout moment de la liste de diffusion au bas de chaque envoi ou en écrivant à bruxsel@gmail.com

C’est ainsi que nous nous alignons sur le nécessaire Règlement Général européen sur la Protection des Données (RGPD) qui entre en vigueur aujourd’hui dans le but de protéger vos données personnelles.

______________

* WordPress blog will always be available, secure, and automatically backed up. Anti-spam protection is built in to every WordPress.com blog.

 

 

envoyant un courriel à bruxsel@gmail.com