Choisir l’air que l’on respire ?

____________________________

Nous pouvons choisir les aliments que nous mangeons, les paysages ou les visages que nous regardons et même choisir l’eau que nous désirons boire (1), mais l’air que nous respirons, nous n’avons pas le choix … sauf dans les bars à oxygène de Bangkok. Et pourtant toutes les 5 secondes, il nous faut inhaler l’air qui nous entoure pour survivre.

À Bruxelles, nous ne sommes pas gâtés. L’Europe nous réprimande pour la mauvaise qualité de l’air de sa capitale. Des citoyens attaquent l’Etat en justice. Les morts prématurées liées à la pollution de l’air dépassent déjà celles des morts sur la route. Le futur des habitants de Bruxelles dépend des mesures qui doivent être prises rapidement pour améliorer la qualité de l’air de la ville.

Je n’en dirai pas plus. Il y a urgence. La presse en parle (heureusement) abondamment et Le Soir y consacre un dossier assez complet. La ministre Fremault est attendue avec la primeur que son chef de cabinet nous promet.

Et pour ceux qui nous reprochent de ne pas agir, une Parade de Poussette aura lieu ce samedi 17 juin à 10h au rond-point Schuman à l’initiative de Bruxsel’air qui avait déjà mis des masques aux statues de la ville.

______________

(1) pour les privilégiés que nous sommes qui peuvent se permettre de choisir les aliments et l’eau qu’ils consomment …

Publicités

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s