no comment

parking grand-place

Publicités

4 réflexions au sujet de « no comment »

  1. Veronique de Potter

    J’ai connu le parking sur la Grand-Place et le trafic sous les arcades du Cinquantenaire! Pour ce qui est des commerçants du centre-ville, pourquoi ne leur offre-t-on pas un voyage « d’étude » dans d’autres villes comme Strasbourg, Amsterdam, Copenhague, où même les boutiques chic sont dans des rues piétonnes. De toute manière,j’ai le sentiment qu’on sous-estime dans la problématique le développement des noyaux commerciaux dans les communes huppées du BW comme Waterloo, LLN, Wavre, etc. Il importe donc de mettre en place dans le centre des choses/activités différentes et attrayantes, d’offrir une très grande convivialité et une très bonne accessibilité autre qu’en voiture.

    Répondre
  2. Laëndi

    C’est navrant de devoir constater que l’individu réagit (en général) très mal aux changements quels qu’ils soient…. Il en a toujours été ainsi. Mais est-il enfin envisageable que la crainte, les appréhensions, la peur en soient plus les sentiments dominants qui empêchent d’évoluer vers un mieux-être tout simplement? Nous sommes quand même des êtres capables d’accueillir le neuf et entendre les idées éclairantes !

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.