Cité végétale

Depuis près de 40 ans, Luc Schuiten propose une alternative à la dégradation de l’environnement et à l’architecture banalement mondiale. Il dévoile ses visions utopiques d’une architecture futuriste basée sur d’autres choix de vie avec des villes construites uniquement de matériaux vivants.

A quoi pourrait ressembler la ville de demain ?
Luc a rassemblé de nombreux dessins illustrant des cités végétales, l’évolution d’un quartier de Bruxelles durant quatre siècles, l’évolution des villes de Nantes, Lyon, Strasbourg, Shanghaï ainsi que ses recherches sur de nouveaux modes de déplacement utilisant exclusivement les énergies renouvelables.

Dans le cadre de sa saison Nature Culture, Point Culture Bruxelles consacre une exposition  l’univers de l’archiborescence. C’est au 145 rue Royale (entrée côté bd Botanique) du  30 mars au 29 avril, du mardi au samedi, et de 11h à 18h30 et c’est gratuit. Vernissage le 30 mars à 18h.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Cité végétale »

  1. Suzanne VELDEMAN

    J’ai vu l’exposition sur Luc Scheuten à La Hulpe (Fondation Folon) et l’ai déjà entendu parler passionnément de sa vision de l’urbanisme, notamment à Namur et à Molenbeek vendredi 17 mars. Passionnant. Merci pour cette info concernant l’exposition du mois d’avril au Botanique.

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s