Un centre bruxellois pour usagers de drogues

__________________________________

Nous avons dénoncé l’absence de toute salle d’injection pour usagers de drogues, avec des conséquences sanitaires dramatiques pour eux et sécuritaires pour les personnes qui fréquentent les stations de métro qui en tiennent lieux.

Bruzz  signale que la Région et la Communauté française viennent de dégager 5 millions € pour donner mandat à l’asbl Transit de créer fin 2018 un centre intégré pour usagers de drogues. Il comportera une salle d’injection en libre accès 24/24, un aide médicale et sociale et un hébergement temporaire d’une vingtaine de lits.

A Paris et Strasbourg, les deux « salles de consommation de drogue à moindre risque », ouvertes depuis l’automne viennent de sortir un premier bilan. Les promoteurs se réjouissent de voir qu’elles ont permis de réduire les risques pour les usagers sans entraîner de troubles pour la tranquillité publique.

Publicités

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.