Le survol de Bruxelles dans les mains de Charles Michel

_________________________________________

Un drame en quatre actes.
1. La ministre Fremault confirme la fin de la tolérance pour les avions qui ne respectent pas les normes de bruit bruxelloises.  » Nous tenons bon et ne ferons aucun compromis au préjudice de la santé des Bruxellois! « 
2 Arnaud Feist CEO de Brussels Airport Company  publie ses ambitions pour 2040 et accuse Bruxelles de vouloir tuer l’aéroport à petit feu.
3. Les associations bruxelloises le contredisent et reviennent avec leur plan dans un débat sur BX1
4. Le bourgmestre de Vilvorde exige de Charles Michel qu’il prenne le dossier en main et tranche.
Résumé très succinct d’une situation qui pourrit la vie des populations survolées et celle de plusieurs gouvernements ainsi que la carrière politique de plusieurs ministres.

Pourquoi en sommes-nous arrivés là ?
L’aéroport fédéral est sur le territoire de la Flandre qui lui attribue les permis d’environnement pour son expansion parce qu’elle profite de la majorité des emplois et autres avantages financiers. Par contre, au niveau des nuisances, la Flandre exige qu’elles soient réparties « équitablement » entre le Brabant flamand et Bruxelles sans tenir compte des densités de populations survolées.

Le blocage est total. Ni les ministres Gallant ou Bellot n’ont réussi à déposer un plan durable. Le Premier ministre est sommé de prendre le dossier en main. Comment va-t-il pouvoir trouver l’appui des partis de la majorité pour mettre fin à cette situation qui perdure depuis plus de 20 ans ?

 

Publicités

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s