L’art contemporain à Bruxelles ?

12963616_1135142813197238_8097879680625533336_n

© Work in progress at MIMA for the exhibition ‘City Lights’

Après avoir épinglé la lamentable dispersion des compétences culturelles à Bruxelles, Muriel de Crayencour loue le travail formidable effectué par des dizaines de galeries publiques ou privées pour montrer l’art actuel à Bruxelles. Elle cite Wiels, BozarCentrale for Contemporary Art, le C.A.BMaison Particulière, le musée communal d’Ixelles, la Fondation Boghossian, la foire Art Brussels … et déplore l’absence de toute politique d’acquisition d’art actuel digne de ce nom. L’art contemporain est donc dans les galeries, dans les grandes banques et chez les particuliers.

Elle rappelle aussi que les collections (fédérales) d’art moderne des Musées royaux des Beaux-Arts ne sont plus visibles depuis 2011, suite à l’initiative de son directeur Michel Draguet. Elle parle des dérives possibles avec le mariage Pompidou, déjà relevées par Steven Van Garsse de Bruzz.

Par ailleurs, le Réseau des Arts à Bruxelles (RAB/BKO) signale qu’il y a aussi les 19 communes comme pouvoirs organisateurs culturels et il note que le dialogue commence lentement à prendre forme au niveau des entités fédérées. Pour mieux comprendre les enjeux du secteur culturel RAB/BKO organise actuellement une série de 6 cours à La Tentation avec la Brussels Academy.

Publicités

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s