Premier pas vers un réseau scolaire unique

__________________________________

Le Soir publie  un article qui révèle une première brèche portée à l’étanchéité de notre système scolaire en réseaux. En septembre 2017, une école secondaire “multi-réseaux” de 1.200 places verra le jour à Molenbeek. Elle a été approuvée mercredi par le gouvernement de la Communauté française.

C’est un projet de l’asbl « Ecole ensemble », composée d’enseignants bruxellois du secondaire, issus de divers réseaux. Ils rêvaient de créer une école secondaire à pédagogie active (Freinet/Decroly). Ils ont rédigé un projet pédagogique et repéré, sur le territoire de Molenbeek, deux bâtiments susceptibles d’accueillir chacun 600 élèves. Pour financer le projet, il a fallu convaincre et associer les communes de Molenbeek et Berchem (en manque de places), la Communauté française et l’ULB. Il y aura donc du public, du libre non-confessionnel (ULB) et du privé (l’ASBL).

« La mise en commun de moyens financiers, c’est le sens de l’histoire », dit-on côté PS. En prime, cet établissement – vu son étiquette « école publique “ – offrira un enseignement gratuit accessible à tous, ce qui n’est généralement pas le cas pour les pédagogies actives, volontiers réservées à des publics favorisés.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Premier pas vers un réseau scolaire unique »

  1. David R.

    J’ai cru un court instant que la notion de « réseau unique » signifiait un réseau mélangé des communautés française et flamande … Et non bien sûr, utopiste que je suis !

    Répondre

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s