Ouf ! Bruxelles reste bien cotée

___________________________________

L’agence de cotation Standard & Poor’s a laissé inchangé le score “AA” dont bénéficie la Région de Bruxelles pour son crédit à long terme. Les prévisions restent aussi stables. Rassurant après tout ce que la Ville-Région vient de vivre.

Les cotations se basent essentiellement sur la situation économique et le budget, mais la situation politique et des actions terroristes peuvent aussi influencer le score. Bruzz rapporte que S&P se base pour Bruxelles sur un réconfortant  « het zeer sterke financiële beheer en de uitzonderlijke liquiditeit », waardoor het gewest al zeker tot 2018 sterke begrotingscijfers zou moeten kunnen voorleggen.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Ouf ! Bruxelles reste bien cotée »

  1. FC

    Très, très juste. J’ajouterai que ces fins connaisseurs sont à des milliers de kms d’ici; qu’ils sont d’une autre culture et qu’ils sont inféodés à des théories économiques mortifères, Quelle ingérence arrogante quand on y songe !

    Répondre
  2. Miguel Rwubu

    Les agences de notation. Ces fins connaisseurs de la chose économique, qui cotaient les produits financiers dérivés AAA juste avant la crise des subprimes. Magnifique. Qu’ils lisent les rapports sur l’état de la pauvreté publiés par l’Observatoire de la Santé et du Social de Bruxelles… Qu’ils se soucient de la répartition des richesses… Qu’ils se penchent sur la gentryfication forcenée des quartiers en « revitalisation » et sur la périphérisation de la pauvreté (cf notamment ‘l »Atlas des quartiers défavorisés »)… Qu’ils calculent pour Bruxelles des indicateurs proposés par la commission Stiglitz ou par les « Economistes atterrés »… On verra après s’ils colleront toujours autant de « A ». Quelle tristesse.

    Répondre
    1. Yvan Vandenbergh Auteur de l’article

      Pour ce qui est de la pertinence et de la légitimité des agences de cotations, je partage vos avis. J’ai déjà eu l’occasion de pourfendre le rôle de ces maisons – toutes anglo-saxonnes – financées par le mondes des affaires et qui aggravent les crises en produisant des « prophéties » à court terme qui finissent par « s’auto-réaliser ». Même l’OCDE et la BCE remettent leur rôle en question.
      Mais vu le crédit que le monde des affaires continue à leur accorder, je me suis cependant réjoui de la stabilité de la cote accordée par Standard & Poors à Bruxelles,malgré les évènements qui s’y sont succédés. Toute rétrogradation n’aurait pas manquer de saper la laborieuse reprise, en minant la confiance des investisseurs et en rendant plus coûteux le service de notre dette.

      Répondre
      1. Yvan Vandenbergh Auteur de l’article

        La cote de Goldman Sachs va encore diminuer.
        Goldman Sachs avait prévu des J.O. sans médaille pour les Belges: c’est raté…
        L’agence de notation Goldman Sachs avait déjà vu l’équipe de Belgique de football aller jusqu’en finale du dernier Euro…
        L’agence de notation Goldman Sachs, d’habitude concentré sur la finance, avait annoncé avant les Jeux olympiques un tableau prévisionnel des nations qui remporteront le plus de médailles durant les Jeux de Rio. Et selon ce tableau, la Belgique n’allait tout simplement glaner aucune breloque…
        Finalement, le Belge Greg Van Avermaet a trompé les prévisions de Goldman Sachs en remportant le premier titre belge de ces J.O. dès la première journée de compétition.
        Il ne reste plus qu’aux autres athlètes belge à faire taire l’agence américaine…

        Rédaction en ligne

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s