Brussels Airport: une solution en vue ?

____________________________

Plusieurs ministres se sont cassé les dents sur le problème « inextricable » de l’aéroport urbain de Zaventem, en n’arrivant pas à équilibrer développement du pôle économique et qualité de vie d’une ville d’un million de citoyens qui doit rester habitable.

Brussels Times publie un édito du philosophe Philippe Van Parijs, qui ne se contente pas de résumer comment on en est arrivé là à l’usage des expats. Il revient aussi avec une solution simple, logique et difficilement réfutable: à l’exemple d’autres aéroports urbains, Zaventem doit devenir un City Airport ouvert de 07h à 23h et dont les avions ne survolent aucune zone densément peuplée.

Toutes les activités cargo et low cost doivent être déplacées vers les aéroports régionaux. Brussels Airport et les compagnies qui tirent bénéfice d’une implantation si proche de la capitale de l’Europe, doivent financer l’expropriation des maisons se trouvant sous des routes aériennes qui ne pourront plus survoler la ville. Mais bien plus et avec davantage de nuances ICI .
Et Philippe Van Parijs comme ministre de la Mobilité ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « Brussels Airport: une solution en vue ? »

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s